L'association
Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale lozérien

Constitution

Le 29 juin 2012, s'est tenue à la Direction Générale du "Clos du Nid", l'Assemblée Générale constitutive du Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (G.C.S.M.S) menée à l’initiative de la quasi totalité des Associations lozériennes œuvrant dans le champ du Handicap.

Ce groupement a pour objectifs de faciliter, comme son nom l'indique, les coopérations entre les quelques 40 établissements et services concernés sur l'ensemble du Département sur toutes les questions touchant à la formation, l'évaluation et la qualité, la recherche clinique, l'observation et l'analyse des besoins ..., sans pour autant remettre en question l'indépendance et la souveraineté de chacune des Associations membres.

Ce Groupement s'inscrit donc clairement dans les logiques de "partenariat" et "d'innovation" dans lesquelles s'inscrivent aujourd'hui les membres.

Cette initiative importante, fruit de longs mois de réflexion inter-associative, et saluée par Mr le Préfet, permet de renforcer la visibilité et la crédibilité des établissements médico-sociaux lozériens vis à vis de l'Agence Régionale de Santé, aujourd'hui chargée depuis la capitale régionale de piloter et réguler les politiques publiques en faveur des Personnes en situation de Handicap.

Le Groupement se compose de 9 Associations oeuvrant dans le champ du handicap : Le Clos du Nid, l’A2LFS, l’ADAPEI-48, Les Résidences Lozériennes d’Olt, les Résidences Saint Nicolas, Les Genêts, Arc en Ciel, Du Guesclin et Sainte Angèle, gestonnaires d'une 40aine d'établissements et services.


Renouvellement des membres de son administration

Le GCSMS du Handicap de la Lozère s’est réuni le 12 juin 2018 dans les locaux de l’Association « Les Genêts » pour une assemblée générale annuelle.

Les deux dossiers phares engagés reposent sur la mise en place de formations mutualisées à destination des équipes professionnelles des différentes Associations en partenariat avec l’ETES de Marvejols, d’une part et l’engagement d’une étude prospective confiée au Cabinet ALCIMED. Cette étude s’inscrit dans un contexte de mutation du secteur médico-social départemental et se veut porteuse de pistes d’évolutions innovantes. Le financement est essentiellement assuré par les établissements du GCSMS aidés par des fonds européens et une subvention substantielle du Conseil Départemental de la Lozère.

Cconformément à ses règles statutaires, l'Assemblée Générale a donné lieu à l’élection de l’Administrateur et de ses trois adjoints. Sébastien POMMIER (Directeur Général du Clos du Nid) a été réélu au poste d’Administrateur et Mesdames Catherine BLOND (Vice-Présidente ADAPEI 48)), Aline LEROY (Présidente de l’Association Saint Nicolas) et Monsieur Jean-Louis CARCENAC (Vice-Président du Clos du Nid) ont été réélus Administrateurs Adjoints.

Le 29 juin 2012, s'est tenue à la Direction Générale du "Clos du Nid", l'Assemblée Générale constitutive du Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (G.C.S.M.S) menée à l’initiative de la quasi totalité des Associations lozériennes œuvrant dans le champ du Handicap.

 

Ce groupement a pour objectifs de faciliter, comme son nom l'indique, les coopérations entre les quelques 40 établissements et services concernés sur l'ensemble du Département sur toutes les questions touchant à la formation, l'évaluation et la qualité, la recherche clinique, l'observation et l'analyse des besoins ..., sans pour autant remettre en question l'indépendance et la souveraineté de chacune des Associations membres.

 

Ce Groupement s'inscrit donc clairement dans les logiques de "partenariat" et "d'innovation" dans lesquelles s'inscrivent aujourd'hui les membres.

 

Cette initiative importante, fruit de longs mois de réflexion inter-associative, et saluée par Mr le Préfet, permettra de renforcer la visibilité et la crédibilité des établissements médico-sociaux lozériens vis à vis de l'Agence Régionale de Santé, aujourd'hui chargée depuis la capitale régionale de piloter et réguler les politiques publiques en faveur des Personnes en situation de Handicap.